Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
BEFR
GT Academy

LA GT ACADEMY ATTEINT SON BUT À DUBAÏ

• L’écurie PlayStation® et Nissan composée exclusivement de joueurs termine sur le podium à Dubaï avec la Nissan 370Z
• Le vainqueur britannique 2011, Jann Mardenborough, passe le drapeau à damier en troisième place

L’écurie GT Academy Nissan PlayStation®, composée exclusivement de joueurs, a terminé les 24 heures Dunlop de Dubaï dans les trois premiers cet après-midi, marquant ainsi la fin de la « Route vers Dubaï » des deux gagnants de 2011, Jann Mardenborough et Bryan Heitkotter. Ils n’auraient pu rêver meilleurs coéquipiers que les vainqueurs des GT Academy 2008 et 2010, Lucas Ordoñez et Jordan Tresson à bord de leur 370Z de compétition.

C’est l’expert de Gran Turismo®5 devenu un véritable pilote de course, Jann Mardenborough, qui a passé le drapeau à damier au bout de 24 heures d’une course très disputée dans laquelle les quatre joueurs ont montré ce qu’ils savaient faire derrière un volant. Ils ont ramené la voiture aux stands sans la moindre égratignure, chose exceptionnelle dans une course d’endurance.

« C’était sans aucun doute le week-end de ma vie », a déclaré Mardenborough. « La seule chose qui s’en rapproche est ma victoire au concours de la GT Academy en juin dernier. C’est un sentiment de joie intense. Ce n’est qu’un premier pas pour moi et j’espère maintenant que ma performance à Dubaï pourra me faire avancer plus loin. »

« Je suis vraiment content que nous ayons réalisé un bon résultat pour notre première course internationale de 24 heures », ajoute Bryan Heitkotter. « Nous avons travaillé dur pendant les six derniers mois pour en arriver à ce stade. Je voudrais dire à tous ceux qui veulent réussir autant que moi je le voulais, qu’on peut atteindre ses objectifs en se concentrant et en travaillant dur. »

Le premier gagnant de la GT Academy, Lucas Ordoñez, a commencé sa carrière de pilote international à Dubaï, il y a trois ans. Trois ans pendant lesquels il avait réussi à remporter un podium de catégorie dans la course des 24 heures du Mans.

« C’est un grand moment », a déclaré Ordoñez. « Nous avons réellement prouvé que la GT Academy est capable de propulser quatre joueurs de jeu vidéo sur le podium d’une telle course. C’est incroyable. Je suis très impressionné par mes nouveaux coéquipiers qui ne courent que depuis six mois. Ils sont arrivés là avec des temps très rapides, réguliers et ils n’ont pas commis la moindre erreur. »

« C’était plutôt difficile avec la voiture et 24 heures, c’est long. Il faut rester concentré », a commenté le deuxième vainqueur de la GT Academy, Jordan Tresson. « Si l’un d’entre nous avait commis la moindre faute pendant la course, c’en était fini pour nous. Je tiens à féliciter Jann et Bryan qui jouaient encore à la console dans leur salon il y a seulement un an de ça. »

Le chef de l’écurie RJN GT Academy, Bob Neville, s’est montré ravi de voir les élèves qu’il a formés réussir ce résultat incroyable aujourd’hui.

« C’est la première fois que mes quatre élèves courent ensemble, il s’agit donc d’un moment spécial pour moi » a-t-il déclaré. « Je n’aurais pas pu rêver deux meilleurs pilotes quand Jann et Bryan ont remporté les concours européen et américain l’été dernier. Tout comme Lucas et Jordan avant eux, ils sont arrivés ici les yeux et les oreilles grands ouverts et ils ont absorbé tout ce qu’on leur a appris. Le fait que ceci se soit passé à Dubaï est encore plus intéressant, car c’est ici même que trois ans auparavant l’idée née dans les esprits de Darren Cox de Nissan et Mark Bowles de Sony Computer Entertainment a vraiment germé. Cette course était pour eux la plus difficile des épreuves et ils l’ont passée haut la main. Je suis fier d’eux quatre et fier de faire partie de la GT Academy. »