GT

Please select your country / region

Close Window
Communauté GT SPORT
CHFR
HautComptes-rendusNations CupManufacturer SeriesCalendrierArchives

Retour à la liste

NATIONS CUP
Une lutte jusqu'au bout
Séries de la Nations Cup 2021 - World Series - Manche 3
03/10/2021

Tokyo, Japon (3 octobre 2021) – Les FIA Certified Gran Turismo Championships 2021 entraient dans la deuxième moitié des séries et tout restait possible. L'Épreuve des World Series du mois dernier avait mis un sérieux bâton dans les roues du favori, l'Italien Valerio Gallo, battu par le Japonais Ryota Kokubun et ses 10 points (les manches "classiques" ne rapportant que trois points au vainqueur). Mais la 2e place de Gallo suffisait à la maintenir en tête du classement des World Series, devant le duo espagnol Coque López et Jose Serrano.
Cette 3e manche soulevait bon nombre de questions... Kokubun allait-il réitérer sa victoire dans l'Épreuve des World Series ? Gallo renouerait-il avec la victoire ? Quand Igor Fraga (Brésil) et Takuma Miyazono (Japon), les anciens champions de la Nations Cup allaient-ils revenir à leur niveau d'antan ? Les réponses allaient émerger du désert de Californie du Sud, sur le circuit très rapide d'une petite ville du nom de Willow Springs.

Manche 3 : Willow Springs International Raceway (Big Willow)

L'inattendu n'allait pas se faire attendre, avant même le départ de la course : le Belge Quinten Jehoul (ERM_Quinten), nouveau venu des World Series, décrochait la pole position et un ahurissant 1:08.449 au volant de sa spec Audi R8 LMS sur le "circuit le plus rapide de l'ouest". Jehoul devançait tout juste l'Italien Valerio Gallo (Williams_BRacer), tandis que l'Espagnol Jose Serrano (PR1_JOSETE) et le Japonais Takuma Miyazono (Kerokkuma_ej20) occupaient la deuxième ligne. Le Brésolien Igor Fraga (IOF_RACING17) et l'Australien Andrew Lee les suivaient en 3e ligne. Ryota Kokubun, vainqueur des World Series, continuait sur sa très mauvaise lancée des Manufacturer Series et ne prenait le départ qu'en 15e position. Les 16 pilotes allaient devoir effectuer au moins un tour sur pneus tendres et moyens dans cette épreuve de 25 roues sur Big Willow et faire preuve d'une stratégie efficace.

Comme souvent, les voitures de tête optaient pour un départ sur les pneus les plus tendres pour tenter de creuser l'écart. L'expérience a prouvé que cette stratégie n'est pas toujours la bonne. Jehoul passait le premier virage en tête après un départ sans heurt, suivi de près par Gallo et Serrano. Le premier dépassement de la journée allait survenir dans le 4e virage, "Horsehoe", Lee (pneus tendres) effaçait Fraga (pneus moyens) pour s'installer en 5e place. Bizarrement, le Brésilien Adriano Carrazza (KoA_Didico15) s'arrêtait peu après pour troquer ses pneus moyens contre des tendres, ayant manifestement opté pour une stratégie à deux arrêts et comprenant trop tard, une fois aux stands, qu'il avait commis une erreur.

Au 5e tour, les cinq voitures de tête (toutes sur pneus tendres) commençaient à s'écarter du peloton où se disputaient d'intenses batailles. Moins de deux secondes séparaient la 9e de la 15e place et les voitures abordaient les virages à deux, voire trois de front. Dans le 10e tour, López sous-virait en sortie du 9e virage, finissait dans la terre et voyait s'envoler ses chances de podium. Il conservait toutefois assez de sang-froid pour rejoindre les stands dans la poussière et changer de pneus. Contrairement à Coque, la plupart des pilotes équipés de pneus moyens profitaient de ce même tour pour s'arrêter aux stands, laissant les leaders sur la piste exploiter jusqu'à la corde leurs pneus tendres Michelin.

Dans le 12e tour, Fraga s'arrêtait pour installer des pneus moyens, rejoint par une file de voitures. Il s'agissait désormais pour eux d'un sprint de 13 tours jusqu'à la ligne, en espérant que leurs pneus tendres Michelin restent efficaces. Une perspective tout à fait envisageable, puisque les leaders venaient d'enchaîner 14 tours. Miyazono et Lee s'arrêtaient au tour 13, imités un tour plus tard par Jehoul, Gallo et Serrano.

Les leaders retrouvaient la piste sur pneus moyens dans le même ordre, mais l'écart entre le 5e (Andrew Lee) et le 6e (Adriano Carrazza), qui venait de passer Fraga un tour plus tôt dans un virage) était tombé à 2,8 secondes. L'écart allait continuer de se réduire, Carrazza étant équipé de pneus plus rapides. Le ciel finissait de s'assombrir pour le pauvre Ryota Kokubun dans le 17e tour, alors qu'il s'engageait sur une mauvaise trajectoire dans le virage 8, peut-être aidé par son compatriote Tomoaki Yamanaka. À 260 km/h, son Audi R8 sortait de piste et finissait dans la terre. Rokubun était dernier, sans espoir de remonter.

Gallo allait tenter sa chance dans la ligne droite du 19e tour, se collant au pare-chocs de la R8 de Jehoul qui, sous la pression, ratait légèrement le virage 1. La voie était libre pour Gallo. Jehoul bataillait courageusement pour revenir, mais l'expérience de l'Italien l'en empêcha à chaque virage. Jehoul semblait tellement occuper à reprendre sa place qu'il n'allait pas voir Serrano revenir sur lui et le passer dans l'avant-dernier tour. La course allait se terminer dans cet ordre, Valerio Gallo obtenait sa deuxième victoire des séries et creusait un écart de 5 points sur Jose Serrano et Ryota Kokubun.

Gallo déclara : "C'était une course très intense. Tous les pilotes de tête avaient la même stratégie, mais je voulais préserver mes pneus sur le début et la fin de course, en espérant de Quinten fasse une erreur. Quand c'est arrivé, j'en ai profité pour prendre la tête, en sachant que le circuit n'était pas vraiment fait pour ça. J'ai adoré cette intensité, c'est l'une des courses que j'ai préférées, j'espère que les autres aussi."

La manche 4 des World Series se déroulera en novembre. Ce sera la dernière occasion d'engranger des points avant la finale mondiale de décembre.

Séries de la Nations Cup 2021 - World Series - Manche 3
Résultats

CLASSEMENT PILOTE TEMPS
1 Valerio Gallo Williams_BRacer 29:36.498
2 Jose Serrano PR1_JOSETE + 00.935
3 Quinten Jehoul ERM_Quinten + 01.049
4 Takuma Miyazono Kerokkuma_ej20 + 01.147
5 Igor Fraga IOF_RACING17 + 03.111
6 Nikita Moysov ERM_Nick + 05.602
7 Andrew Lee PX7-AmazingHour + 07.592
8 Lucas Bonelli TGT_BONELLI + 07.742
9 Tomoaki Yamanaka yamado_racing38 + 08.687
10 Coque López coqueIopez14 + 09.348
11 Kanata Kawakami SG_Kawakana + 09.696
12 Ádám Tápai TFz_Adam18 + 11.407
13 Angel Inostroza YASHEAT_Loyrot + 12.424
14 Nicolas Romero ERM_NicoRD + 12.784
15 Adriano Carrazza KoA_Didico15 + 15.090
16 Ryota Kokubun Akagi_1942mi + 36.942
FIA GT Championships 2021 | World Series - Manche 3
La deuxième partie des Séries 2021 est parmi nous ! L'équili...
Ruée disputée vers le drapeau dans les Manufacturer Series
Tokyo, Japon (3 octobre 2021) – Après une première moitié pl...

Retour à la liste