Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
FR
GT Academy

GT Academy 2012 Race Camp - Jour 3

Les premières éliminations du Race Camp de la GT Academy européenne 2012 font passer le compte de 36 à 24

Lundi 19 août 2012 : l’extase d’une journée complète de pilotage sur le célèbre circuit de Silverstone a fait place à la dure réalité des éliminations pour 12 des 36 concurrents du concours Nissan et PlayStation® qui transforme les joueurs en pilotes. Chaque groupe de territoires composé de 6 candidats est désormais réduit à quatre à l’issue de trois jours éreintants au Race Camp.

Après un cours théorique sur le pilotage sur circuit, les concurrents ont passé une heure au volant de la puissante Nissan GT-R autour du circuit national de Silverstone guidés par les consignes expertes des professionnels de la GT Academy.

Ils ont ensuite dû composer avec un changement radical de surface en quittant l’asphalte lisse du circuit légendaire pour passer au volant d’une Nissan 370Z de 328 chevaux spécialement modifiée pour rouler sur l’étape de rallye de Silverstone. Le défi rallye a été ajouté pour mettre à l’épreuve le sens de l’adaptation et le contrôle de la voiture des joueurs PlayStation®, ainsi que leur aptitude à écouter et à réagir aux instructions.

 
Et pour finir, une émotion rare, mais une épreuve difficile pour beaucoup de concurrents. Nos pilotes potentiels ont dû adopter un tout autre style de conduite en prenant le volant de toute la flotte de monoplaces de Silverstone sur circuit de Stowe. Le défi monoplace ne manque pas de révéler des résultats intéressants. Les différences entre les temps plus rapides et les plus lents autour de ce tracé court donnent suffisamment de grain à moudre aux juges/conseillers de territoire pour se faire une opinion.

Les résultats (les pilotes éliminés sont barrés) :

FRANCEITALIEROYAUME-UNI et IRLANDE
Sebastien BERTRANDAndrea COSARODaniel GLOVER
Anthony DUVALAndrea FASULODavid WILLIAMS
Pierre LENOIRDarian ROJNICIstvan DEMES
Steven GASSIOTFrancesco Paolo BASSOJack O’NEILL
Quentin VANDURAMatteo MASIERAThomas GIBSON
Kevin BARTSCHMoreno COVERIDes FOLEY (IRL)
PÉNINSULE IBÉRIQUEBENELUXSUISSE, AUTRICHE, POLOGNE
Diogo SOUSA (POR)Wolfgang REIP (BEL)Rolf UELTSCHI (SUI)
Hugo GONÇALVES (POR)Sacha GORLÉ (BEL)Guillaume BLANC (SUI)
Raul PEREIRA (POR)Maxim ANDRE (BEL)Christoph STINGEDER (AUT)
Daniel HERRERA (ESP)Frank VAN GASTEREN (NED)Matthias REISNER (AUT)
Jesus SICILIA (ESP)Enrico MELE (NED)Tomasz BOGUSLAWSKI (POL)
Luis MUÑOZ (ESP)Hani AL SABTI (NED)Krystian KORZENIOWSKI (POL)
 

Commentaires du du jour 3 du Race Camp

Sébastien Buemi (CH) (Conseiller pour la Suisse, l’Autriche et la Pologne) : « Une décision très difficile qui prend en compte à la fois la condition physique, les compétences de pilotage et même les niveaux de communication. Nous avons fait le choix d’arrêter avec Matthias et Tomasz, car nous nous attendions à mieux de leur part. Matthias ne semblait pas prêt à tout donner. C’est un garçon bien, mais il n’avait pas l’attitude d’un vainqueur.

Tomasz, quant à lui, avait une bonne attitude. Il était un peu plus vieux que les autres, mais ça ne l’a pas arrêté. Il semblait à l’aise dans les voitures de sport, mais il n’a pas su s’adapter aux karts plus légers et aux monoplaces. Il n’a pas élevé son niveau et il était très prudent. Je ne pense pas qu’il ait les compétences pour courir à Dubaï. Nous avons besoin de quelqu’un de complet dans tous les domaines.

Ils seront déçus, mais c’est la loi du sport, encore plus quand on vise le haut niveau. C’était la bonne décision, même si elle a été difficile, car j’ai dû mettre fin à leur rêve, et c’est une grande responsabilité pour moi. Mais mon boulot, c’est de trouver un gagnant qui le mérite. Ces deux concurrents ont terminé derniers de l’exercice final, ce qui a confirmé ma décision. »

Vitantonio Liuzzi (ITA) : « Le niveau de la GT Academy a vraiment augmenté cette année, et pas seulement celui des concurrents, celui des défis aussi, des systèmes et même du mode de vie des concurrents. L’année dernière, il n’y avait que deux pilotes par pays. Cette année, nous en avons six et je suis très impressionné par le niveau de mon groupe. Ils travaillent sans relâche et sont à fond dans la compétition. Je crois que c’est un des groupes les plus prometteurs. C’est difficile de renvoyer deux d’entre eux ce soir.

La journée d’aujourd’hui a été bien remplie. Ils ont été mis à l’épreuve dans beaucoup de catégories différentes : bitume, graviers, monoplaces, voitures de sport. Tout était très différent, mais mon travail consiste à les préparer pour qu’ils sachent à quoi s’attendre et à leur donner des petits trucs. Il est important de les aider à franchir la frontière qui sépare le virtuel du réel. »

Des Foley (IRL), reste dans le concours : « La journée s’est très bien terminée, mais, en fait, je préfèrerais l’oublier. J’ai été plutôt médiocre dans plusieurs domaines, j’ai donc besoin de réviser quelques cours pour être plus fort demain. Ce n’était pas mon jour, j’avais la tête ailleurs. J’étais très nerveux et je pensais que j’allais être éliminé, donc je suis très content d’avoir encore l’opportunité de faire mes preuves demain.

C’est passionnant. On ne sait rien de ce qu’on va faire jusqu’au dernier moment. Mais c’est ce qui rend les choses aussi excitantes, à part le fait d’être tiré du lit à sept heures du matin. Mais j’imagine que ça fait partie de ce qu’on doit faire pour montrer qu’on en veut. J’ai vraiment hâte de passer derrière un volant demain pour montrer que je mérite ma place ici. »

Raul Pereira (POR), éliminé ce soir : « La GT Academy était plutôt pas mal. J’ai appris beaucoup de choses différentes avec des pilotes expérimentés ainsi qu’avec des pilotes de F1. Je vais repartir la tête pleine de ces conseils et les mettre en pratique avec mes propres projets. Je pense utiliser mon expérience de la GT Academy pour aller de l’avant. J’ai récemment acheté une voiture et je veux l’équiper pour faire quelques courses et j’espère, obtenir des crédits.

Même si ce jour est plutôt triste, car j’ai été éliminé, ce fut mon jour préféré : rallye, GT-R, monoplaces... ce fut une très bonne journée. »